On va jouer à Malte

Depuis déjà presque dix ans dans quelques mois, Vueling existe et emmène des voyageurs à travers toute l’Europe, depuis une dizaine d’aéroports en France. Il existe désormais certains touristes qui utilisent les services de Vueling pour ajuster leur séjour à leur passion. C’est le cas de beaucoup de joueurs de casinos qui sont gâtés par les vols proposés car dans des villes comme Valence par exemple en Espagne, vous trouverez un magnifique casino en plus d’une ville exceptionnelle.

Ce que j’ai fait pour ma part, ce n’est pas de choisir l’Espagne, que je connais déjà pas mal, non, j’ai choisi cette fois ci la petite île de Malte qui m’attirait depuis quelques années déjà mais pour laquelle je n’avais jamais eu l’occasion de voler.

Des prix qui sont clairement imbattables

Je suis parisien, j’ai donc du partir de Orly, ce qui personnellement m’avantage, puisque j’habite dans le sud de Paris. Le vol n’est pas (encore) direct. J’ai demandé à une hôtesse à propos d’un vol direct qui pourrait éventuellement être configuré, elle m’a dit que cela était en pour parler selon ce qu’elle avait entendu. En même temps, ce n’est pas bien grave car l’escale est à Barcelone, j’ai eu 12h pour aller déguster quelques tapas et me rafraichir avec une bonne « cerveza ». Avec mon bagage à main et des bus qui vont de l’aéroport au centre de Barcelone, ce fut un jeu d’enfant, même pour moi qui ne parle pas espagnol.

Une fois embarqué pour la deuxième fois de la journée, je n’ai eu que le temps de piquer du nez pendant deux heures avant d’arriver à Malte. Il faisait jour quand je suis arrivé, rien que de l’avion, l’île me semblait être délicieuse.

Un billet aller-retour Malte, départ de Paris, avec une escale à Barcelone m’aura couté 85€ TTC, autant dire que ce n’est pas cher du tout.

Une destination de rêve en Méditerranée

La journée m’avait fatigué, j’ai donc été me couché immédiatement. J’étais logé dans un hôtel près du quartier de Paceville, le plus animé de l’île selon les locaux. Le lendemain matin, j’étais ravi de découvrir que j’étais juste à côté de la mer. Un déjeuner bien lourd et hop, je me suis dirigé de suite vers le casino Dragonara, un magnifique établissement établi juste sur la côte, c’est somptueux. A peine entré et le personnel s’occupe de vous pour imprimer votre carte de membre que l’on vous conseille de conserver, surtout si vous êtes joueur comme moi et que vous comptez revenir.

Dans le casino, vous avez une partie machine à sous, qui est plutôt bien équipé, plusieurs tables de jeu pour le baccara, le blackjack et la roulette et un service de qualité. Vous pouvez commander à boire à volonté, tant que vous êtes joueur, il n’y a pas de restriction (sur la bière en tout cas), le coin machine à sous est fumeur, les croupiers sont forts agréables, ce fut vraiment une belle surprise. Vous avez même des évènements d’organisés vous permettant de remporter des jackpots importants. Si vous surfez sur le site du casino Dragonara, vous pourrez trouver toutes les informations dont vous avez besoin.

J’ai eu la chance de gagner, je suis donc parti le reste du séjour faire un peu de visites et de shopping. Je vous le conseille car Malte possède quelques spots hyper sympa dont deux qui se trouvent sur les autres îles voisines : Gozo et Comino pour respectivement l’Azur Window et le Blue Lagoon, deux endroits incontournables.

La prochaine fois, je m’envole pour une autre destination casino grâce à Vueling, alors abonnez-vous et suivez mes aventures.